(Lesser Kestrel – Falco naumanni)

Le Faucon crécerellette est inféodé aux milieux ouverts : steppes, garrigues basses et milieux herbacés, mais aussi aux cultures et bordures pâturées de zones humides. Il niche dans des cavités situées dans des bâtiments (bergeries), parois rocheuses, arbres creux mais aussi à même le sol, dans des tas de pierres pour les colonies cravennes (plaine de Crau).

Faucon crécerellette m immature 1B 24042006 - Syrie_A.AudevardTaille : envergure de 58 à 73 cm.

- Comportement : il s’agit d’une espèce migratrice, passant son hiver en Afrique, au sud du Sahara.

- Alimentation : il se nourrit principalement d’insectes et de petits mammifères.

- Statut de l’espèce : ce faucon a subi un très fort déclin allant jusqu’à une quasi extinction en France. La mise en place d’un programme national de conservation a permis à l’espèce de reconquérir une partie de ses anciens territoires.

- Présence dans les Alpilles : cette espèce semblait être bien représentée dans le massif dans les années 1970 avec 20/30 couples reproducteurs. 8 individus, tous immatures, ont été observés pendant plus de trois semaines, en mai-juin 2008, dans une garrigue basse des Alpilles.

Ces oiseaux, manifestement non reproducteurs, chassaient dans les zones ouvertes des garrigues et dans les pistes d’accès au massif.

RetourEn savoir plus