Phase 1 (Action A7, 2013-14) : Élaboration d’un plan de gestion des haies

Phase 2 (Action C5, 2015-18) : Création et restauration de haies

C5_restauration_haies_PNRA_1Les haies sont importantes pour les oiseaux des Alpilles autant que pour la protection des productions agricoles.

Le plan de gestion des haies a été finalisé en 2015. La caractérisation écologique des haies a consisté en la réalisation d’observations de terrain sur la végétation et la communauté d’oiseaux associée. L’analyse diachronique met en évidence la dynamique de régression des réseaux de haies, montrant que depuis 1955, plus de 28 % des haies ont disparu sur la ZPS des Alpilles. Des secteurs prioritaires pour la plantation/restauration des haies ont été définis. Les préconisations générales sont présentées sous forme de fiches action, adaptées aux principales configurations locales (géomorphologie, microclimat, sol, système agricole…).

Les premières plantations de haies sur un linéaire total de 4 350 m (10 sites) ont été réalisées en hiver 2016/17. Les haies plantées sont caractérisées par un mélange d’essences adapté aux conditions du sol et plusieurs strates pour avoir un maximum de diversité. Pour chaque site, des prescriptions relatives à l’entretien nécessaire et recommandé à court et long terme (coupe, taille, etc.) et à la méthode et la fréquence d’arrosage ont été fournies. L’ensemble de ces données a été compilé dans des fiches techniques établies pour chaque site. Les propriétaires s’engagent sur une durée de 30 ans.

Ce qu’il faut savoir :

Les oiseaux nichent et trouve de la nourriture dans les haies,  c’est le cas par exemple pour le Rollier d’Europe.

L’actualité de l’action :

Préparation des plantations en hiver 2017/18 (environ 1 km de linéaire).

D’autres actions liées à celle-ci :
Rollier d’Europe (Action C9)
Suivi agronomique et socio-économique des sites agricoles pilotes (Action D6)
Suivis ornithologiques (Action D1)

En charge de l’action :
Parc naturel régional des Alpilles