Création d’aménagements cynégétiques pour développer les espèces proies

Action C6 (2015) : augmentation des populations naturelles des espèces proies de prédilection des grands rapaces.

Cette action vise à renforcer les populations sauvages d’espèces proies.

Sur la base des résultats du plan de gestion (Action A4), et à la suite d’une phase de concertation et de préparation avec l’ONCFS,

le GIC, les sociétés de chasse et les propriétaires privés et communaux, la construction des garennes à lapins et des cages

à pré-lâcher de perdrix rouges a démarré au cours de l’été 2016.

Ce qu’il faut savoir :
Une garenne est un espace boisé ou herbeux où vivent des lapins sauvages. C’est aussi un terrier possédant de multiples entrées.
Ces deux espèces ont été choisies car elles sont une proie naturelle de l’Aigle de Bonelli.

L’actualité de l’action :

Les garennes sont opérationnelles depuis janvier 2017 et les premiers lâchers de lapins ont eu lieu en février 2017.

Le GIC travaille sur la concertation de la gestion des deux espèces et la sensibilisation des chasseurs aux grands rapaces. Les aménagements cynégétiques seront entretenus par les sociétés de chasse responsable du site aménagé.

D’autres actions liées aux aménagements cynégétiques :
Lapin et Perdrix rouge (Actions A4, D5)
Aigles de Bonelli – domaines vitaux (Actions A2, D2)
Régime alimentaire des Aigles de Bonelli et des Grand-duc d’Europe (Actions A3, D3)
Milieux ouverts (Actions C1, C2)
Plans d’Occupation Pastorale (Action A5)
Outil de cartographie (Action A1)

 

Partenaire en charge de l’action :
GIC des Alpilles

 Panneaux d’information sur sites